Natalie, impressions d’une journée!

Journée du 6 mars – Mémorable – Magique !
110 personnes : 2/3 voyageurs, 1/3 gadjé, 100% partage et émotions !
Nous avons fait salle comble avec :
Des familles de « voyageurs » de la Ville-du-Bois, de Montlhéry, de Sceaux les Chartreux qui nous on remercier d’avoir organisé cette journée qui les a touchés.
Des sédentaires ou gadjé, qui sont venu pour comprendre, découvrir ces cultures, car il y a plusieurs peuples de voyageurs.
Ensemble nous avons commémoré les victimes tsiganes de la 2e guerre mondiale.
Nous avions des musiciens talentueux ; et cet historien (pardon Jacques ; instituteur !) avec sa richesse et ses  connaissances.
Jacques à dit : « J’ai participé à 30 diffusions de Liberté et c’est la première fois où je vois autant de voyageurs réunis ! C’est merveilleux ! Souvent ils ne se sentent pas à l’aise dans ce genre de réunion. »
Nous remercions :
Tony Gatlif d’avoir réalisé un aussi beau film Liberté.
Jacques Sigot d’avoir raconté avec passion, humour (et provocation) l’histoire des peuples voyageurs – Beaucoup ignoraient que le peuple manouche est présent sur le sol français depuis 1406. La famille Debarre par exemple peut retracer son histoire sur le sol français jusqu’au début 1600 !
Merci à Nana pour son poème qui nous touche (voir sur le blog), à Miriam qui chante avec une voix d’ange, à Michel et Dedelle pour leur engagement, à Nathalie et son oncle Tino qui avec son groupe Tino Swing nous a fait vibrer !
Nous remercions Julien Gil et Nathalie Pham Van qui nous ont mis en contact avec des voyageurs intéressés de créer des ponts vers nous.
Nous avons aussi été touché par les petites filles hautes comme trois pommes qui nous ont demandé avec maturité « est ce qu’on peut faire quelque chose ? » et qui ont aidé à déballer le goûter (merci aux pâtissier(ère)s).
Merci à Astrid et Frédéric de Culture d’Image pour leur aide à la sono, les photos et à tous les autres volontaires pour leur aide (Sylvie, Bruno, Jean…) !
Bravo à toi Christophe d’avoir penser au film Liberté, eu les droits pour le projeter, obtenu  le matériel de pro pour le projeter dans des conditions optimales et puis d’avoir fait venir notre instituteur haut en couleur ; Jacques Sigot .
Bravo à nous, Mozaïq, pour  une journée réussie qui nous confirme dans l’idée que des événements, tels que celui du 6 mars, permettent de grandir ensemble, de partager nos histoires pour mieux se connaître et découvrir la richesse de l’autre. Tino Swing nous a réaffirmé l’importance des expressions  artistiques comme la musique car ces langages universels nous lient sur un plan émotionnel avec force et beauté.
En  avant pour le 22 mai !!!
Natalie
Présidente Mozaïq

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *